Quel prix pour la remise aux normes d’un tableau électrique ?

Qu’est-ce qu’un tableau électrique ?

Le tableau électrique, appelée aussi le tableau de répartition ou de protection joue un rôle fonctionnel dans chaque installation électrique.

Il est en effet, le point de départ de toutes les lignes électriques qui alimentent l’installation. Ce dispositif remplit de multiples fonctions et il permet de faciliter la gestion, le repérage et surtout protection des différents circuits.

Le branchement du tableau électrique doit être réalisée en respectant et les normes en vigueur, un tableau électrique mal installé peut être en effet une source de danger.

La pose, le changement ou la remise aux normes d’un tableau électrique demande des compétences techniques en électricité. Il faut donc demander un électricien qualifié qui vous offre un service fiable qui s’accorde avec votre budget.

Combien coûte le changement ou la rénovation d’un tableau électrique ?

Prix de l’installation

Il existe deux types de tableau sur le marché, Le tableau vendu seul donc vide, ou déjà équipé des différents éléments ( disjoncteurs, coupes-circuits, fusibles,…) , on parle ici d’un tableau électrique pré-équipé.

Pour un panneau ou tableau électrique seul à l’achat, il ne coûte pas cher, 10 et 80 euros pour un tableau nu, et entre 60 et 400 euros pour un tableau pré-équipé .

En revanche,  le coût de la pose, de la mise en fonction peut être élevé ( il peut dépasser les 2 000 euros ) .

Les coûts de la main d’oeuvre dépend des travaux réalisés, remplacement simple, pose pour une construction neuve ou rénovation et mise en conformité.

Remplacement d’un tableau électrique

Si vous disposez d’un tableau électrique qui ne répond plus à vos besoins, son remplacement va être nécessaire.

Les tarifs de remplacement d’un tableau de répartition va dépendre du coût horaire de l’électricien agréé qui va intervenir. Le prix de la main d’oeuvre électricien / heure varie entre 50 et 70 € de l’heure.

Il faut savoir que le tableau électrique pré-équipé est intéressant, c’est un véritable gain de temps permettant de terminer le chantier le plus tôt possible. En effet, les éléments étant déjà reliés, il n’y a plus qu’à fixer le tableau.

Bien choisir son tableau de protection

Il faut choisir son tableau électriques selon différents critères, en effet un tel choix ne se fait pas au hasard, il dépend des différents circuits électriques qui lui seront raccordés.

Pour réussir son choix et garantir la sécurité de l’installation et des individus, il est nécessaire de préciser le nombre d’équipements de l’habitation.

Chaque circuit électrique doit être protégé par un appareillage modulaire qui s’installe au sur le tableau de répartition.

Il faut donc savoir le nombre de modules à intégrer dans le tableau sans oublier de respecter les exigences de la norme NF C 15-100  qui concerne aussi bien les travaux d’installation que de rénovation :

  • Minimum deux dispositifs différentiels à courant résiduel (DDR) dont un type A
  • Un disjoncteur par circuit électrique
  • Présence d’un bornier de mise à la terre
  • Prévoir une marge de 20% sur le nombre de module pour les projets futurs
  • Deux prises modulaires
  • Un éco compteur

Pour un chantier d’électricité, il est absolument conseillé de faire intervenir un électricien qualifié qui vous aidera pour le choix de vos matériaux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here