Pourquoi réaliser des travaux électriques ?

Les travaux d’électricité est le plus grand chantier aussi bien pour les nouvelles constructions que celles qui en cours de rénovation et de remise aux normes. presque tout fonctionne à l’électricité de nos jours ! Refaire une installation électrique peut également être utile pour installer de nouveaux appareils ou pour en ajouter quelques circuits.

Rénovation et remise aux normes, quel intérêt ?

Il est absolument dangereux de négliger l’électricité d’un habitat ou d’une entreprise, les pannes électriques entre autre . En effet, elle peut être la source de plusieurs accidents plus ou moins graves comme l’électrocution, l’électrocution et l’incendie. Pour des raisons de sécurité, l’installation électrique doit être vérifiée et approuvée par un électricien agréé, expert du domaine.

Toutes les installations électrique en France doivent être tout d’abord conformes aux normes en vigueur pour des raisons de sécurité. Les normes électriques sont très importantes, car une mauvaise installation électrique peut créer des courts circuits entraînant des accidents grave comme des incendies et des électrocutions.

Un electricien agréé s’occupe de vérifier si votre installation respecte les normes de sécurité. Le professionnel observe tout  d’abord la date de la mise en service : Si la date est antérieure à 1974 et n’a connu aucune rénovation, il est probable que la situation soit risquée.

Pour que votre réseau électrique soit conforme aux normes de sécurité. Le circuit électrique n’est conforme aux normes qu’en présence de plusieurs équipements :

  • Un dispositif de coupure générale 30mA situé au niveau du tableau électrique.
  • Un tableau regroupant des coupe-circuits à fusibles qui protègent contre les surcharges et courts-circuits.
  • Le circuit de terre : il est reconnaissable grâce à sa couleur vert/jaune. La présence de prises de courant à seulement deux trous dans une pièce signifie que l’installation n’est pas reliée à la terre.

Une installation électrique vétuste est donc un danger pour les individus et les biens. Il est primordial de contacter un électricien pour faire vérifier vos circuits et vos équipements. De plus, la technologie évolue et les appareils électriques sont de plus en plus puissants, l’installation doit suivre cette avancée, et entretenir l’installation régulièrement. Chaque habitation doit donc répondre à la norme française NF C 15-100.

Le principe de la norme NF C 15-100

Cette norme est relative aux constructions neuves et celles en rénovations, partielle ou totale. Cette réglementation exige :

  • Un nombre minimum de socles de prises de courants et de circuits spécialisés (électroménager) en fonction de la pièce
  • Généralisation de la protection différentielle 30 mA
  • Mise en œuvre d’un disjoncteur différentiel de type A pour protéger notamment la plaque de cuisson et le lave-linge
  • Une protection 2A dédiée à la VMC
  • Une protection 2A pour le circuit d’asservissement tarifaire, le fil pilote ou le gestionnaire d’énergie
  • Dispositifs de connexion pour luminaires (DCL) et normalisation des plots (plots DCL)
  • Mise en œuvre obligatoire de parafoudre dans certains cas
  • Obligation de fournir un schéma de l’installation
  • Réserve de 20% minimum obligatoire dans le ou les tableau (x) de répartition (utile si votre installation évolue)
  • Interdiction des appareillages à griffes et obligation d’obturateurs pour les prises de courant 16A ou plus
  • Tous circuits équipés d’un conducteur de terre, y compris ceux alimentant les appareils dotés d’une double isolation et les circuits d’éclairage

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here