Étapes de branchement d’un interrupteur va-et-vient

Le branchement d’un interrupteur à bouton poussoir est considéré relativement simple, car il suffit de connecter les deux fils aux bornes correspondantes : le neutre et la phase.

Cependant, les choses se compliquent quand il s’agit d’installer un interrupteur va-et-vient. Pour pouvoir commander un même circuit d’éclairage depuis deux points de commande ou parfois plus, vous allez devoir modifier le raccordement électrique tel qu’il existe.

Fiche pratique du branchement d’un interrupteur va-et-vient

Pour faire un bon branchement d’un circuit va-et-vient et sans faute, il est conseillé de suivre les étapes suivantes :

E1 : Repérez le positionnement des fils présents : la phase (en rouge) et les fils navettes (en orange) ;

E2 : Disposez-vous d’un nouvel interrupteur va-et-vient ;

E3 : Si nécessaire, dénudez les fils (aidez-vous du gabarit affiché sur l’interrupteur) ;

E4 : Connectez les fils aux bornes correspondantes : la phase sur la borne L et les deux fils navettes sur les bornes 1 et 2 (sur les interrupteurs va-et-vient Legrand, les connecteurs sont automatiques) ; l’ordre de branchement des fils navettes n’a pas d’importance ;

E5 : Placez le mécanisme dans la boîte d’encastrement en veillant à ce que les fils ne se coincent pas au cours de la manœuvre ; la fixation se fait à l’aide de vis ou de griffes suivant modèle pour ce cas;

E6 : Installez la plaque de finition ;

E7 : Recommencez cette opération pour le second interrupteur va-et-vient, sachant que cette fois ce n’est plus une phase rouge, mais une phase commandée qu’il faut insérer dans la borne L (reliée à la source d’éclairage).

E8 : Une fois terminé, réalimentez votre installation et vérifiez le bon fonctionnement du nouveau circuit installé ;


Définition d’un circuit va-et-vient

« Un circuit va-et-vient est un montage électrique qui permet d’éteindre ou d’allumer une lampe (ou tout autre appareil électrique) à partir de deux interrupteurs, par exemple un interrupteur à chaque bout d’un couloir pour une même lampe d’éclairage. Il existe aussi des va-et-vient dont la commande du même point lumineux se fait avec plus que deux interrupteurs.
En particulier, il permet de changer l’état (allumée/éteinte) de la lampe à partir de chacun des interrupteurs et ceci, indépendamment de l’état de l’autre interrupteur. Ce principe de montage est recommandé pour les pièces comportant deux entrées. L’utilisateur peut alors traverser la pièce et commander le fonctionnement de l’ampoule indépendamment de l’endroit où il rentre et sort (d’où le nom de ce montage). »

Sources :

https://www.legrand.fr/
Wikipédia

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here