Dans cet article, on vous expliquera en détails le fonctionnement des chaudières à condensation, aussi bien situer les chaudières à condensation, les définir, et avoir une idée sur le prix bien évidemment.

Définition de la chaudière à condensation

La chaudière de condensation offre un rendement exceptionnel permettant de récupérer toute l’énergie des fumées et ce suivant la directive 92/42 CEE. En effet, la chaudière à condensation consomme du fioul ou du gaz pour son fonctionnement.  

La chaudière à condensation gaz vous garantit une économie bien notable des énergies. La récupération des énergies dissipées sous forme de vapeur d’eau sera récupérée grâce à ce dispositif. En fait, on peut bien remarquer que dans les immeubles collectifs alimentaires, tous les individus en disposent et c’est devenu répandu dans toutes les régions (à gaz).
En ce qui concerne la chaudière à condensation fioul, elle est moins répandue dans les logements collectifs vu la délicatesse de la technologie utilisée.

Pour avoir un rendement meilleur, il faut savoir que les pompes à chaleur ou bien les panneaux solaires thermiques agissent sur tout type de chaudières ! Que ce soit chaudière à condensation gaz ou chaudière à condensation fioul.

Comment fonctionne la chaudière à condensation gaz ?

Pour mieux saisir le fonctionnement de la chaudière gaz, il est préférable de savoir comme un acquis le principe de fonctionnement de la chaudière traditionnelle. En effet, la chaudière à condensation exploite l’énergie produite lors de la combustion du gaz. C’est le même principe pour les chaudières classiques. Il faudrait mentionner que, les fumées seront sources d’énergies pour les chaudières à condensation ! Lors de la combustion du gaz naturel, on voit les fumées qui sortent, ces fumées-là contiennent de la vapeur d’eau qui sera condensée pour produire de l’énergie tout en libérant de la chaleur. Vous allez peut-être vous demandez sur les condensats ? C’est une bonne réflexion ! En fait, les condensats seront évacués par le réseau sanitaire (des eaux usées).

Des quels cas utiliser les chaudières à condensation et pourquoi ?

Les chaudières à condensation sont utilisées pour toutes installations de chauffage à eau chaude. En effet, il n’est pas vraiment crucial de situer la chaudière à condensation au sous-sol ou qu’elle soit murale ! L’important, c’est que la chaudière assure sa fonction dans les conditions favorables.

Vous allez vous demander la différence entre chaudière située au niveau du sol et une autre murale, la réponse est très simple ! C’est une question de disposition d’espace ; par exemple, si vous avez un sous-sol ou un garage dans votre maison, la chaudière au sous-sol est mieux indiquée

Pour les chaudières à condensation qui ne se situent pas au niveau du sous-sol, donc au niveau des chambres habitables, il devient aujourd’hui commode de les installer dans ces chambres puisqu’on a une absence de bruit vu la discrétion et l’absence nuisance sonore à signaler. On peut même comparer le bruit produit par les chaudières à condensation à des lave-vaisselles les plus innovés.

Comment rendre la chaudière à condensation plus performante et plus économe en matière d’énergie ?

Ce qui est certain c’est que la chaudière à condensation est plus économique énergétiquement parlant, si on compare avec les chaudières classiques. Ce type de chaudière consomme moins de combustible comparé à la chaudière classique, on estime environ 30 % en moins.
Pour s’assurer que votre chaudière fonctionne d’une manière optimale, il faut toujours s’assurer que les différents composants de la chaudière ne sont pas usés, le cas par exemple du conduit de fumée qui devrait être vérifié quotidiennement, et ce pour éviter l’usure du matériau qui le constitue du aux condensats.
Conseil important : Surtout ne pas faire le branchement des radiateurs hautes températures, il est préférable de faire fonctionner la chaudière en mode chaleur douce et ce afin de bénéficier des différents avantages. Ce qui est mieux c’est de faire fonctionner des radiateurs de moyenne température, en d’autres mots une température qui ne dépasse pas les 55° C. Si vous suivez ce conseil, vous allez être surpris du rendement de votre chaudière à condensation.  Les avantages les plus souhaités par l’utilisation des chaudières à condensation sont :
Réduction de la facture due à l’économie d’énergie garantie par la chaudière à condensation
Effets polluants diminués notablement

Prix chaudière à condensation

Les prix des chaudières à condensation dépend de plusieurs facteurs :
➔ Le choix du combustible
➔ Le logement
➔ La puissance nominale
➔ Le système d’évacuation
Généralement les chaudières à condensation, leurs prix varient entre 1000 euros et 20 000 euros. Tout dépend de votre fournisseur. Il faut s’informer sur le prix d’achat et savoir si nécessaire dans certains cas de payer le TVA (taxe sur la valeur ajoutée).

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here